• Musique
16 novembre 2017

Rapport Maistre : des fondations solides pour une Maison commune de la Musique

À l’issue de la mission que lui avait confiée Françoise Nyssen, ministre de la Culture, Roch-Olivier Maistre a rendu son rapport et présenté ses propositions sur la politique de soutien à la musique.

La SACD remercie Roch-Olivier Maistre de l’important et exigeant travail de réflexion engagé durant lequel il a toujours fait preuve d’une grande capacité d’écoute à l’égard des professionnels de la musique.

Les auteurs et compositeurs de la SACD partagent largement les orientations de son rapport et sa volonté de dégager des solutions à la fois innovantes, réalistes et ambitieuses.

En particulier, ils considèrent comme prioritaire le rassemblement du monde de la musique, et notamment les créateurs, autour d’un centre national.

Dans un paysage musical qui a subi des mutations profondes et vécu une crise majeure avec la révolution numérique, l’installation d’un établissement public à même de réunir la diversité du monde musical, d’être un lieu d’observation de l’économie et de la fréquentation musicale, et de soutenir toutes les esthétiques serait une démarche d’intérêt général.

Pour créer et accompagner le développement de cette Maison commune de la Musique, de nouveaux moyens de financement devront également être recherchées.

Les auteurs et compositeurs adhèrent à cet objectif, en veillant, comme le souligne Olivier-Roch Maistre, à ce que les ressources qui pourraient être prélevées sur des taxes culturelles existantes ne viennent pas affaiblir les affectations déjà prévues pour soutenir d’autres pans de la création, notamment audiovisuelles, cinématographiques et numériques.

La SACD encourage désormais les pouvoirs publics à se saisir des préconisations effectuées dans ce rapport pour construire une nouvelle étape de la politique musicale en France.

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous