François LUCIANI | Audiovisuel

Ancien élève de l’I.D.H.E.C. (FEMIS), François Luciani écrit et réalise son premier film Mémoire d’Amour en 1989. A travers des œuvres telles que L’Algérie des Chimères ou L’Adieu, films référence sur l’histoire de l’Algérie, il explore le lien entre le monde arabe et la France coloniale. Avec Le Procès de Bobigny, il trace le mouvement des femmes, notamment incarnées par Sandrine Bonnaire et Anouk Grunberg, il illustre l’engagement de Gisèle Halimi et sa lutte pour la légalisation de l’avortement. Avec Les Camarades, ou l’histoire de six jeunes communistes suivis de 1944 à 1965, il raconte l’espoir d’une jeunesse engagée depuis la résistance jusqu’à la veille de mai 68. Il poursuit son exploration de la France contemporaine à travers de nombreux films, tel Inéluctable, à propos de la sûreté nucléaire.

Passionné de littérature, il publie son premier roman Miss Bomb en 2014 (Editions Michalon) où il trace le portrait de Lisa, vingt ans, jeune femme kamikaze, et poursuit avec un nouveau roman, Apnée, (Editions Michalon) sur le thème de « l’homme augmenté », paru en 2017. "La caresse du cacao", troisième roman, est en cours d'écriture.

Scénariste, il développe de nombreuses fictions pour le cinéma, la télévision et la radio, notamment pour Affaires sensibles sur France Inter.

Ancien élu à la Commission de Contrôle du Budget SACD, membre de l’Association Beaumarchais, il assume régulièrement des responsabilités au sein des instances professionnelles, (Groupe 25 images, vice-président du Pôle Média Grand Paris, Président de la Commission d’Aide Sélective pour l’Audiovisuel CNC) pour le développement de la création et la protection des auteurs.

Il est nommé Chevalier de l’ordre des Arts et Lettres en juillet 2015 par Fleur Pellerin.

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous