• Musique
26 avril 2018

Création du Centre National de la Musique : un engagement clair et positif de la ministre de la Culture

La SACD a pris connaissance avec beaucoup de satisfaction de l’annonce faite par Françoise Nyssen au Printemps de Bourges de créer le Centre National de la Musique avec une ouverture souhaitée début 2019.

À la suite de la remise ces derniers mois du rapport de Roch-Olivier Maistre qui proposait des fondations solides pour mettre sur pied une Maison Commune de la Musique, l’engagement de la ministre est un signal très encourageant de la volonté de l’État de donner une nouvelle vigueur à la politique de soutien à la musique.

La décision de la ministre de confier à Émilie Cariou, vice-présidente de la Commission des finances de l’Assemblée nationale, et à Pascal Bois, député de l’Oise, une mission de préfiguration de ce nouvel établissement public va également dans le bon sens. Leur connaissance et leur expertise en matière culturelle et fiscale sont un sérieux atout pour éviter les mauvaises pistes et doter ce nouvel établissement d’un socle ambitieux et pertinent. 

Les auteurs et compositeurs de la SACD feront rapidement part aux deux parlementaires de leurs propositions pour écrire cette nouvelle partition de la politique musicale. Plus particulièrement, ils seront très attachés à ce que la gouvernance et l’organisation du Centre National de la Musique soient cohérentes et efficaces.

De la même manière, la réflexion sur les moyens de financement de cette nouvelle politique devra s’inscrire dans une triple démarche : définir un cadre clair et un niveau juste de financement ; dégager des ressources pérennes ;  trouver des moyens de financement nouveaux et complémentaires qui ne viendront ni fragiliser ni ponctionner des dispositifs de financement déjà existants dans d’autres pans de la politique culturelle française.

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous

À voir aussi