François ROLLIN | Théâtre

Diplômé de l’Essec en 1975, François Rollin va conquérir le milieu du spectacle en se révélant tour à tour comédien, humoriste, écrivain, scénariste, réalisateur, ou encore metteur en scène.

Homme d’écriture

d’abord, en tant que journaliste pour le journal « Le Monde », puis chroniqueur dans les revues « Vu de Gauche » et « Fluide Glacial », il invente les « Guignols de l’Info » sur Canal+, en 1990 avec Benoît Delépine et Jean- Marie Gourio. Il est à l’origine de scénarios cultes tels que « la boîte à coucou » de Johnny.

Ayant un véritable don pour l’écriture humoristique et animé par un réel désir de partage, il soutient et met en scène nombre d’amis et de collaborateurs, parmi lesquels Pierre Palmade, Jean-Marie Bigard, Jean-Jacques Vanier, Guy Carlier, Chantal Ladesou, Arnaud Tsamère, Vincent Dedienne, l’Ensemble de Trompettes de Lyon, le New Lyric Boys Band, « La promesse du papillon » de Damien Luce, « J’ai rien entendu mais j’ai tout compris » de Tatiana Djordjevic, et bien d’autres. Il imagine l’émission « Ardimat » pour son ami Thierry Ardisson, forme un duo avec Edouard Baer pour la présentation du happening théâtral « Le Grand Mezze » joué au Théâtre du Rond Point, ou encore s’invite au Royaume de « Kaamelott » d’Alexandre Astier sur M6. Il publie « J’ai réfléchi pour vous », un recueil de chroniques chez Glénat, puis « Les grands mots du Professeur Rollin », « Les Belles Lettres du Professeur Rollin » chez Plon, « Pierre Desproges est vivant » chez Point Seuil, « Colères » chez Stock, « Les dictées loufoques du Pr Rollin » puis « Epîtres », avec Arnaud Tsamère et Arnaud Joyet, chez La Martinière. Pour la télévision, il conçoit et écrit 45 épisodes de « Pandas dans la Brume », d’après la BD de son ami Tignous. A la saison 2017-2018, il est la Voix dans l’émission « Salut les terriens » de Thierry Ardisson.



Homme de radio

également, il débute sur France Inter avec ses chroniques quotidiennes chez Brigitte Vincent ou dans « Curriculum Vite Fait » aux côtés de Serge Fournel. Il anime par la suite les Matinales d’Europe 2 comme chroniqueur. De retour à Radio France, il crée en 2003 « L’oeil du Larynx » sur France Culture, où il reste pendant 6 saisons. En 2014, il présente une chronique dans la matinale de France Inter, chaque mardi à 8h55. De 2016 à 2018, il accompagne Edouard Baer dans la Matinale de Nova. Il est désormais « sociétaire » des Grosses Têtes, sur RTL.

Homme de spectacle

surtout, il acquiert une véritable notoriété grâce à la série télévisée « Palace » dont il est co-auteur, série réalisée par Jean-Michel Ribes au sein de laquelle il créé son personnage, le Professeur Rollin qui le suivra tout au long de sa carrière, notamment dans « Le Professeur Rollin a encore quelque chose à dire », ou sur France 5 avec, entre autres, « Les Contes de Noël et du Nouvel An ». Il interprète également sur scène les textes de l’humoriste québécois Pierre Légaré, dans « Seul ». En 2005, il imagine, à ses initiales, les « FMR », une série de 10 créations inédites, au théâtre l’Européen, seul ou accompagné (Ramzy, Clémentine Célarié, etc.). Le 5 mars 2009 à l’Olympia, il revient avec son spectacle mythique « Colères », co-écrit et mis en scène par Joël Dragutin. Puis il revient sur scène en incarnant son personnage culte avec « Le Professeur Rollin se rebiffe « écrit par Joël Dragutin et Vincent Dedienne, et mis en scène par ce dernier, à Paris au Théâtre de l’Européen en 2015 puis au Théâtre Michel jusqu’au 02 janvier 2016. Suivent, en novembre 2016, 40 représentations à l’Européen d’une version actualisée « Le Professeur Rollin se re-rebiffe ».

D’octobre 2018 à mars 2019, il joue la « Dame de chez Maxim », dans une mise en scène d’Alain Sachs.

Il joue ponctuellement « Rollin en roue libre », une performance d’improvisation totale de 60 à 140 minutes.

Au cinéma, on le voit également à l’affiche des « Clefs de bagnole » de Laurent Baffie, « Combien tu m’aimes » de Bertrand Blier, « Fauteuils d’Orchestre » de Danièle Thomson, « La Bostella » et « A quoi bon » d’Edouard Baer, « Les Nuits d’été » de Mario Fanfani, « La stratégie de la poussette » de Clément Michel, « Tamara » d’Alexandre Castagnetti, « Bonhomme » de Marion Vernoux.

Please contact me

---- ou ----

Send a message

Contactez-Nous